FlipGrid, un outil pour travailler la prise de parole

Dans une de nos dernières Newsletters Dintic, nous vous indiquions que FlipGrid, racheté récemment par Microsoft, était désormais un outil gratuit. Vous souhaitez travailler la prise de parole chez TOUS vos élèves, dans un environnement sécurisé, découvrez immédiatement FlipGrid. Ci-dessous, un tutoriel en plusieurs modules devrait vous aider…

Lire la suite…

Des idées pour EN19? – part 2

Il ne reste déjà plus qu’un mois pour répondre à l’appel à projet EN19, votre équipe est extrêmement motivée mais sèche à définir un projet qui soit original. Notre collègue, Eddy Debaisieux, vous proposait il y a quelques jours, quelques idées tournant autour de la programmation et de la robotique, en voici quelques autres autour de trois des six grandes compétences du XXIe s.: communiquer, collaborer et créer.

Lire la suite…

Prise en main du robot Thymio

Thymio  est le robot éducatif proposé dans le matériel « école numérique ». Il est de fabrication suisse et il est adapté pour les enfants allant de la maternelle au premier degré de l’enseignement secondaire.

Pour utiliser Thymio,il faut d’abord installer le logiciel Aseba. On a le choix ensuite entre une programmation visuelle (VPL) ou textuelle par blocs (Blockly). On choisira l’une ou l’autre méthode en fonction du niveau de ses élèves. 

Il existe également le logiciel Blockly4 qui s’inspire très fort de l’interface « Scratch » et qui est celui que je conseille.

Avant de commencer à utiliser votre Thymio, il faudra passer par une phase de calibrage. En effet, les réglages d’usine ne sont pas toujours optimales et il arrive qu’une roue tourne plus vite qu’une autre. Pas de panique, Thymio a prévu un mode calibrage.

Voici quelques exercices classés par niveaux pour démarrer.

2 formations IFC intéressantes: 260001871 par Maude Maréchal et 250001817 par Olivier Goletti

 

 

Projet EN19: C’est l’occasion d’essayer la programmation !

Lors des éditions EN17 et EN18, les lots 15 et 16 ont été un peu délaissés par les enseignants par manque de connaissances et/ou d’informations sur les réelles possibilités de ce genre d’outils. Il y a pourtant beaucoup de possibilités et de scénarios pédagogiques possibles. Il suffit de faire preuve d’imagination et de créativité. Voici quelques idées d’activités.

La première chose à faire avec les élèves avant de leur mettre des robots dans les mains est de les initier à la logique de programmation (variables, boucles, conditions, …). Le logiciel libre Scratch, qui en est maintenant à sa version 3, est tout indiqué. Il est très simple à utiliser même pour des enfants du primaire car il fonctionne sur le principe de la programmation visuelle, pas besoin de connaître le code informatique. Voici quelques exemples d’exercices réalisés avec Scratch par des élèves du début du secondaire: Diviseurs, densité, carré, attraper des pommes, labyrinthe, loi d’Ohm, cercle trigonométrique

On peut aussi proposer aux élèves de créer des jeux vidéos ou de revisiter des jeux existants. Voici quelques exemples: PacMan, PingPong

Après avoir manipuler et explorer Scratch avec ses élèves, on peut alors travailler en classe avec des robots et/ou la boîte d’extension Makelblock. Le principe est le même qu’avec Scratch car le fonctionnement est aussi basé sur la programmation visuelle. Il s’agira maintenant de proposer aux élèves des parcours basés sur les capteurs et actionneurs des robots. Voici quelques liens et idées intéressants: MakeyMakey, Thymio, Mblock, Makelblock, Arduino, Mindstorme

Ce genre d’outil n’est pas exclusivement réservé aux branches techniques/scientifiques. Avec un peu d’imagination, on peut utiliser scratch pour créer des animations pour les cours de français et d’histoire par exemple. L’interdisciplinarité doit être au centre des projets et ces différents outils peuvent tout à fait convenir car ils mobilisent chez les élèves énormément de compétences différentes ! La pédagogie active, l’essai-erreur et le travail collaboratif seront au centre de votre enseignement si vous utilisez ce genre d’outil.

Dictionnaire de l’académie française…

L’on connaît la lenteur proverbiale de l’Académie française, une institution qui date tout de même du Grand siècle français… Et pourtant, quelle belle surprise que la mise en ligne moderne de leur Dictionnaire de la langue française: interface claire et harmonieuse, rubriques intéressantes (ce que l’on peut dire ou ne pas dire, tableaux de conjugaison, voisinage alphabétique, lien vers une base de données « panfrancophone »). Tous les mots contenus dans la page sont activables et renvoient à un article du dictionnaire… A terme, l’on pourra même comparer les définitions d’un mot selon l’une des neuf éditions commises par les Immortels. Je vous disais qu’ils étaient lents…

Google, extensions, modules complémentaires et apps intégrées

La suite Google Edu comprend toute une série d’outils en ligne similaires aux produits de la suite bureautique Office (Microsoft): Google Docs répond à Word, Google Slides à Powerpoint, Google Sheet à Excel ou encore Google Form à Microsoft Forms; à chaque fois, l’interface se veut plus simple, plus efficace mais forcément se révèle moins riche, moins professionnelle. Pour pallier à ces faiblesses, l’utilisateur peut ajouter via le Chrome Web Store différents add-ons: les extensions sont des outils installables sur la barre d’outils de Google Chrome; les modules complémentaires concernent plus directement tel ou tel outil Google; quant aux plateformes Internet, il est possible d’en jumeler certaines avec Google Classroom, l’outil de classe virtuelle proposé par Google.

Lire la suite…

Serious game… un jeu vraiment sérieux pour des professeurs?!

Ici et là, on entend de plus en plus parler de “jeux sérieux”, fameux oxymore. Serious game, serious gaming, escape game, advergames, ludéfi … on ne compte plus les activités ludiques qui sont proposées aux enseignants ou par des enseignants sur Twitter et d’autres sites. Effet de mode ou véritable machine à engager les élèves dans le développement de certaines compétences? Les professeurs ont tout intérêt à comprendre ce qui se cache derrière le phénomène avant de se lancer…

Lire la suite…
1 2 3