Aide aux dys!

Bien qu’il existe une série d’outils relativement performants, Microsoft fait fort en intégrant dans sa suite bureautique ONLINE un outil pour une lecture immersive: désormais tout texte écrit dans Word, Powerpoint, OneNote, Teams (l’équivalent de Google Classroom) peut être adapté en quelques clics pour répondre aux difficultés d’un dyslexique.

Outil lié à la suite Office 365 (Microsoft)

Que se passe-t-il lorsque le dyslexique clique sur l’onglet AFFICHAGE, puis sur l’étiquette LECTEUR IMMERSIF (voir gif, page suivante) ? Le texte est automatiquement aménagé pour en faciliter sa lecture:

  • la police est adaptée aux dys: ceux-ci ont même le choix entre trois polices, nous le verrons. Le choix est enregistré si bien que les documents suivants seront de suite transposés selon les préférences du lecteur dyslexique…
  • une lecture audio est proposée avec éclairage synchronisé des mots! Le lecteur peut ralentir ou accélérer le débit de la voix automatisée.
  • Dans le haut de la page, à droite, trois boutons constituent autant d’aides supplémentaires:
  1. l’icône AA propose des outils liés à la typographie (taille du caractère, couleur, espacement entre les mots)
  2. une seconde icône contenant une baguette magique, cela ne s’invente pas, invite le lecteur dyslexique à séparer ou non les syllabes d’un mot, à appliquer aux mots des couleurs selon leur nature.
  3. plus fort peut-être, le dernier outil, symbolisé par un livre ouvert, offre la possibilité de mettre en évidence une ou plusieurs lignes du texte, en isolant le segment choisi par contraste avec le reste du texte placé dans l’ombre. C’est un outil que les profs peuvent aisément détourner (lorsqu’ils présentent les consignes à une classe). Last but not least: la fonction imagier, pour autant qu’elle soit activée,  propose au dyslexique, lorsqu’il clique sur un mot, une image qui illustre – parfois de manière non pertinente – le concept.

Addendum du 2 décembre 2018: la fonction LECTURE IMMERSIVE existe aussi sur les tablettes, notamment les iPads: pour ceux-ci, encore faut-il trouver l’icône sur laquelle cliquer… Sur l’app OneNote, pas de souci: il suffit de cliquer sur AFFICHAGE puis de sélectionner l’onglet LECTURE IMMERSIVE:

Sur Word, l’accès à la fonction est plus restreint: en activant les “Outils d’apprentissage”, l’on pourra activer la synthèse vocale ainsi qu’espacer les mots… Rien de plus, semble-t-il.

Autres services aux dys…

  1. Extensions liées au navigateur Google Chrome

Si la suite éducative de Google, pour l’instant, ne dispose pas d’un outil aussi fort, nous semble-t-il, elle propose toutefois une extension pour son navigateur Chrome, l’extension Aidodys.

Pour l’installer:

Pour utiliser l’extension, rien de plus simple: une fois que l’on se trouve sur une page web, on clique sur l’icône Aidodys et l’on choisit d’activer ou non les paramètres Police, Syllabe, Phonème, Lettre.

Cela fait, on appuie simultanément sur deux touches du clavier (shift et ctrl ou cmd) et l’on choisit le paragraphe à transformer avec sa souris… Le paragraphe s’adapte alors à une lecture dys:

Autre extension utile liée à Google Chrome, l’outil Sélection Lecteur permet aux dyslexiques et malvoyants de sélectionner un paragraphe puis d’en écouter une lecture via synthèse vocale… Il suffit de cliquer sur l’icône ci-jointe…

  1. Applications pour tablettes et smartphones
  • Voice Dream est assurément l’app pour tablettes dont les services sont les plus riches. A vrai dire, ils se rapprochent par la qualité de ceux proposés par l’outil « Lecture immersive » de Microsoft: synthèse vocale avec surlignement synchronisé des mots et/ou des phrases prononcé.e.s ; adaptation formelle du texte. Nette différence: l’utilisateur doit importer dans l’application les documents qu’il souhaite adapter… A noter aussi le prix élevé pour acquérircette application, entre 10 et 15 euros selon qu’on l’achète sur iOs ou android.
  • Mirage Make est à la fois une plate-forme Internet et une application pour tablettes. Sur la plate-forme, une fois votre compte créé (35€/an ; un compte Ecole est toutefois possible…), vous pourrez créer différentes activités liées à la réalité virtuelle:

Pour proposer une aide à la lecture, rien de plus facile. Comme le montre le gif ci-dessus, l’enseignant doit juste coller le texte désiré: un QR code est immédiatement généré qu’il peut alors enregistrer et placer dans un document à imprimer.

L’élève, qui aura au préalable télécharger sur sa tablette, l’application Mirage Make (gratuite!), n’aura plus qu’à scanner le Qr code et écouter le texte lu en synthèse vocale… L’affichage du texte, synchronisé avec la synthèse vocale, est disponible dans une police adaptée.

  • Une démonstration en vidéo: https://youtu.be/XwzbbbFV5JQ
  • En guise d’illustration, voici un QR code – pas très esthétique – à scanner avec l’app pour iPad ou Android, Mirage Make. Vous devriez alors entendre le texte propre à ce document!
  1. Divers